Zoom sur Ecosia : le moteur de recherche qui plante des arbres

Actuellement, notre planète a perdu la quasi-totalité de sa forêt. Ce chiffre ne cesse d’augmenter à cause des nombreux feux de forêt, la déforestation et la surutilisation des ressources naturelles. Pour essayer de changer les choses, une start-up berlinoise a mis en place le moteur recherche Ecosia, dont les bénéfices servent au reboisement.

Le premier moteur de recherche écologique

Chaque jour, plus d’un milliard de recherches sont effectuées sur la toile. Le problème, c’est qu’ils engendrent plus de problèmes environnementaux qu’autres choses. Pourtant, Ecosia est une alternative très simple. Et vous n’aurez même pas besoin de fournir des efforts. L’avantage ? C’est entièrement gratuit !

D’autant plus qu’il ne se focalise pas sur une localité. De nombreuses actions ont déjà été faites aux quatre coins de la planète. Notamment à Madagascar, en Tanzanie, en Indonésie et même au Pérou. Un parcours qui ne risque pas de se terminer de sitôt.

Comment ça fonctionne ?

Il suffit juste de l’installer et de l’utiliser comme tous les autres moteurs de recherche classique. La différence étant qu’une partie des chiffres d’affaires qui sont réalisées, serve à planter des arbres un peu partout dans le monde. Mais aussi à payer ceux qui participent activement à cette action de reforestation.

Une extension sur Google Chrome existe également. Toutefois, les recherches ne serviront pas à planter des arbres. Mais chaque recherche Google effectuée via Ecosia, le taux de carbone sera neutre. La durée de navigation sera alors moins polluante.

Pour ceux qui auraient des doutes au niveau de l’utilisation, pas de panique. Les données sont protégées.

Ecosia en quelques chiffres

Depuis 2009, Ecosia a pu planter plus de 70 millions d’arbres. Surtout que depuis sa popularisation, ses utilisateurs ne cessent d’augmenter. Actuellement, on compte plus de 3 millions d’utilisateurs à travers le monde. D’ailleurs, c’est bien pour ça que ce moteur de recherche d’un nouveau genre a été traduit en 28 langues.

Une des autres caractéristiques, c’est que ce moteur de recherche fonctionne en toute objectivité et en transparence. Rien qu’en 2016, Ecosia a généré plus de 277.000 euros de chiffre d’affaires. La moitié a été spécialement gardée pour planter les arbres, tandis que l’autre moitié sert à la maintenance du site.

Leur objectif : 1 milliard d’arbres plantés d’ici 2020. Apporter dès aujourd’hui votre contribution à ce projet très ambitieux. Car, comme le soulignent les concepteurs d’Ecosia, il suffit que 10 % des internautes l’utilisent pour que le monde retrouve toute sa verdure.

Pourquoi le streaming et l’écoute de musique en ligne consomment énormément d’énergie
Alter à la pollution numérique : videz votre boîte mail !