Objets en plastique : lesquels peut-on remplacer et par quoi ?

Depuis quelques années, le plastique connait un grand essor. Il est pratique que ce soit à la maison pour les rangements divers, qu’auprès des producteurs pour l’emballage des produits. Il est également rentable en termes de coût. Il l’est nettement moins pour l’environnement.

Remplacer le plastique dans la maison

Le plastique est très utilisé dans la maison pour le rangement. Pour conserver les aliments dans le réfrigérateur, ou les grains dans les placards, on peut opter pour les bocaux ou des boîtes hermétiques. Il y a aussi les films étirables, qu’on peut remplacer ces objets en plastique par du tissus recouvert de cire d’abeille. Ainsi, il devient étanche et malléable. Pour les brosses à dents, il existe des tiges en bambou ou en bois. Ou encore les brosses à dent réutilisables, où seuls les têtes changent, mais les manches restent. Il y a encore les jouets en plastique qui peuvent être remplacés par les jouets en bois, en tissus ou en liège. Et enfin, les pinces à linges existent également en bois.

Remplacer le plastique auprès des vendeurs

Il faut également remplacer des objets en plastique comme les bouteilles ou les sachets sous vide. Il faut alors promouvoir la vente des boissons en bouteille de verre qui sont réutilisables par les systèmes de consignation. Ou encore inciter les gens à emporter des gourdes réutilisables. Pour les sachets, il faut promouvoir la vente des aliments en vrac, en invitant les clients à ramener des contenants réutilisables. Il faut également éviter d’acheter les fruits prédécoupés ou tout autre produit en barquettes en favorisant les boîtes lavables, ou les aliments faits-maison. Enfin, à la place des sachets pour les courses, opter pour des sacs en coton ou en tissus, en jute, en papier, voire même en osier.

Remplacer le plastique à usage unique

Les plus utilisés sont les couverts et les pailles. On peut remplacer ces objets en plastique par de la vaisselle en mélamine ou en plastique réutilisable qu’on peut laver. Les pailles peuvent être remplacées par les pailles en bambou ou en papier, ou carrément la supprimer en utilisant des gobelets permettant de boire directement. Pour les cotons tiges, utiliser du simple coton, ou des cures oreilles qu’on peut nettoyer après usage. Pour les serviettes hygiéniques, favoriser plus les protections hygiéniques lavables. Enfin, pour les produits cosmétiques, tels que les shampoings, les gels douches, les savons ou même les déodorants ; on évite d’acheter des produits tout faits et emballés, mais plutôt les fabriquer soi-même, à l’aide de produits plus naturels.

La climatisation des voitures pollue-t-elle l’environnement ?
Quels sont les cinq types d’énergies renouvelables ?