La climatisation des voitures pollue-t-elle l’environnement ?

Pendant la période de forte chaleur et la saison hivernale, utiliser la climatisation dans la voiture devient plus qu’une nécessité. En été, ce système a pour rôle de réduire et stabiliser la température à l’intérieur du véhicule. En hiver, il permet d’éliminer la buée sur le pare-brise. La climatisation présente un véritable confort pour les passagers et le conducteur. Mais pour l’environnement, est-elle aussi avantageuse ? Pourquoi dit-on que la climatisation est néfaste pour la planète ?

Le climatiseur de voiture : un gros consommateur d’énergie

La climatisation de voiture est désormais très répandue du fait qu’elle présente de nombreux atouts pour les automobilistes. Pour diminuer la température dans l’habitacle, elle prélève l’air chaud dans la voiture. Ensuite, elle le rejette à l’extérieur afin de créer un environnement plus frais. Ce processus consomme une énorme énergie, c’est pourquoi il y a une pollution climatisation voiture. Par exemple, pour un écart de 10 degrés, la voiture peut consommer jusqu’à 0.7 litres de carburant de plus pour 100 km. Climatiser un véhicule favorise l’augmentation de l’empreinte écologique.

Les fluides frigorigènes : un véritable danger pour l’environnement

Pour rafraîchir l’intérieur de la voiture, la climatisation utilise un liquide spécifique qui est les fluides frigorigènes. Comparés au dioxyde de carbone, ils présentent un pouvoir réchauffant très élevé. Ainsi, ils sont considérés comme un puissant polluant atmosphérique que ce soit pour l’eau ou les sols. Pour préserver l’environnement, ils doivent être gardés à l’intérieur du système. Ce qui est impossible, car en cas de mauvais recyclage de voiture, de panne ou de la fabrication du véhicule, ces fluides finissent par se répandre dans l’atmosphère. Comme ces gaz réfrigérants favorisent le réchauffement climatique, ils sont néfastes pour l’environnement.

Les gestes écologiques à adopter pour préserver l’environnement

Pour lutter contre la pollution climatisation voiture et protéger l’environnement et éco gestes, il faut limiter l’utilisation de ce système. Commencez par vérifier que l’utilisation de votre climatisation permet de diminuer votre consommation de carburant. Pour cela, il convient de ne pas dépasser les 4 ou 5 degrés par rapport à la température extérieure. Ainsi, vous dépensez moins d’essence ou de gasoil.

Pour adopter un geste Ecolo informatique, pensez également à entretenir régulièrement votre système de climatisation. Il convient de faire une révision au niveau des filtres à air ou des filtres à pollen chaque année. Lorsque vous constatez que le système ne fait plus son effet, évitez de le recharger en fluide frigorigène. Au cas où il y aurait une fuite de gaz nocif, procédez à un contrôle de la climatisation de votre voiture.

Pourquoi le streaming et l’écoute de musique en ligne consomment énormément d’énergie
Alter à la pollution numérique : videz votre boîte mail !